Fibreuse, adipeuse, aqueuse : reconnaître son type de cellulite et la traiter

Lancer le diaporama
Adipeuse, aqueuse, fibreuse : reconnaître son type de cellulite pour mieux la combattre.

Il existe différents types de cellulite identifiés. Chacune a ses causes et ses particularités à connaître pour mieux la combattre ! Caractéristiques, comment la reconnaître et les actions spécifiques à prendre pour s'en débarrasser... Puretrend vous dit tout !

Les types de cellulite : adipeuse, aqueuse et fibreuse

Toutes les femmes sont concernées par la cellulite, mais toutes ne sont pas victimes du même type de cellulite ! Trois ont été identifiées : la cellulite adipeuse, la cellulite aqueuse et la cellulite fibreuse. Une quatrième peut même être évoquée : la cellulite mixte qui est la combinaison de plusieurs. Quelles sont les causes de leur apparition ? Comment les reconnaître ? Comment les combattre ?

Cellulite adipeuse : faire son diagnostic et la traiter

Les causes :
Un excès de poids. Les femmes légèrement en surpoids en sont les principales victimes. Les quelques kilos en trop vont se loger principalement au niveau des hanches, la fameuse culotte de cheval et au niveau du ventre. Elle a aussi des causes hormonales.

Faire son diagnostic :
Elle est visible en pinçant la peau, molle, et non douloureuse.

Les bons traitements :
Perdre les quelques kilos en trop en retrouvant un bon équilibre alimentaire (éviter les mauvaises graisses et la surconsommation de sucres). Cela ne fera pas disparaître miraculeusement votre cellulite, mais la rendra moins visible ! Côté sport, misez sur des sports d'endurance qui vous aideront à fondre comme le running et faites confiance aux crèmes anticellulite. Attention pour voir des résultats, une application méthodique et régulière est indispensable !

Reconnaître et combattre la cellulite aqueuse

Les causes :
Le surpoids n'est pas la seule raison à la formation de la cellulite. La cellulite aqueuse résulte principalement de problèmes circulatoires au niveau des veines et de rétention d'eau. Lorsque la circulation sanguine et lymphatique s'effectue mal, les cellules graisseuses stagnent et les capitons se forment sous la peau.

Faire son diagnostic :
Elle est visible sans avoir à pincer sa peau, elle s'accompagne d'une sensation de jambes lourdes. Vos chevilles et vos pieds ont tendance à gonfler.

Les bons traitements :
Le drainage lymphatique pour aider votre corps à éliminer, un massage qui "dégonfle". La technique est réalisée par un kiné qui masse du bas vers le haut par pressions pour favoriser la circulation. Côté alimentation, misez sur des plantes qui aident à évacuer l'eau. Contre la rétention, le bouleau est un must, mais il existe des associations spécialement conçues toutes prêtes sous forme de gélule ou encore de solution à diluer dans votre bouteille d'eau et à boire tout au long de la journée. A combiner avec des plantes diurétiques qui améliorent la tonicité veineuse !

La plus douloureuse et difficile à déloger : la fibreuse

Les causes :
Des fibres de collagènes sont venus se développer autour des cellules graisseuses anciennes et installées. Le résultat ? La cellulite a durci.

Faire son diagnostic :
Localisée principalement sur les cuisses et les fesses, elle est visible à oeil nu, dure au toucher et douloureuse lorsque vous la pincez.

Les bons traitements :
La cellulite fibreuse, à cause de son ancienneté et du collagène emprisonnant les amas de graisse, est la plus difficile à déloger. Si un équilibre alimentaire est indispensable, il ne suffira pas pour la combattre. La solution : l'endermologie. Il s'agit de la technique du palper-rouler, effectuée avec une machine du type Cellu M6 de LPG. Son plus ? Une action antifibrose et drainante. Côté sport, les activités aquatiques du type aquabike sont recommandées.

Cellulite mixte : c'est quoi ?

La cellulite mixte est la combinaison de plusieurs types de cellulites. Vous pouvez très bien avoir de la cellulite fibreuse et aqueuse par exemple. Une action est alors à mener sur tous les fronts : alimentation, sport, massages et crèmes spéciales !

Vous pouvez également combattre la cellulite localement ! Nous avons sélectionnés des exercices spéciaux pour déloger les capitons sur les fesses, ou encore éliminer la peau d'orange sur les cuisses...

M.Z.S.